Informations publiques

Les écosystèmes abyssaux à Nausicaa

Par Edouard Branly Lycée, publié le mardi 14 mai 2019 10:02 - Mis à jour le mardi 14 mai 2019 10:02
1 élèves nausicaa.jpg
Lundi 29 avril, la classe de 1S1 a pu assister à une conférence à Nausicaa sur les écosystèmes abyssaux par Sylvie Gaudron, Maîtresse de Conférences à L’Université Pierre et Marie Curie Paris, et chercheuse au Laboratoire d’Océanologie et Géosciences

En effet, contre toute attente, la vie est très abondante et diverse dans les grands fonds, et cela, malgré l’absence de lumière permettant la photosynthèse !

Les élèves ont ainsi découvert le processus de chimiosynthèse qui permet à des bactéries de produire de la matière organique uniquement à partir de matière minérale, et cela sans lumière.

Ces bactéries sont à la base des principaux écosystèmes des grands fonds. Elles peuvent vivre en symbiose dans des moules (des modioles) ou des vers (comme le ver Riftia) qui les hébergent et profitent ainsi de la matière organique produite.

Cette conférence fut aussi l’occasion pour les élèves de comprendre l’importance de la préservation de ces écosystèmes, encore très peu connus mais très menacés à court terme par des explorations (par des industries chimiques, minières…) qui risquent de se développer dans les années à venir si des aires marines protégées ne sont pas mises en place.

Enfin, grâce à un moment d’échange entre le public et la conférencière, les élèves ont pu découvrir ce que pouvait être le quotidien d’un(e) enseignant(e) chercheur(se). De quoi, peut-être, susciter des vocations !


Branchies de vers géants « Riftia pachyptila », actinie et gastéropodes par 2.630 mètres de fond
sur la dorsale Pacifique oriental (campagne océanographique phare)


comparaison entre la photosynthèse et la chimiosynthèse

Pour en savoir plus : https://reporterre.net/Le-monde-des-abysses-une-biodiversite-fragile-et-meconnue